À Julien ~ Fatima ~ Les grands bateaux attendent ~ Barricades mystérieuses ~ Maritimes ~ Archives ~ À propos ~ Contact
 

 

 

BARRICADES MYSTÉRIEUSES (2015)

Le 13 novembre 1874, un décret du gouvernement du Québec autorise à concéder au gouvernement du Canada « des lots pour les Indiens en vertu de la loi 32 Victoria, chapitre 11 ». Les lots 27, 28 et 29 du rang 12 du canton de Whitworth sont ainsi cédés, sans condition d'établissement. Sur cette petite parcelle de forêt au sol pauvre et dépourvue de cours d'eau, les nomades Malécites passeront un hiver, puis ils passeront leur chemin. En 2015, l'endroit est toujours une « réserve », et la forêt est toujours une forêt. Demeure sur la carte la mention de cette étrange parcelle au destin équivoque.

~

Les barricades mystérieuses est un titre qui revient épisodiquement dans l'histoire des arts et des lettres, avec semble-t-il une première apparition pour une pièce de clavecin de François Couperin. Marc Barbezat* écrit que selon le compositeur, «les barricades mystérieuses sont ces obstacles étranges qui empêchent l'homme de s'accomplir et dessèchent de grandes parties de sa nature profonde ».

*Laronde, Olivier, Les barricades mystérieuses, dossier de Marc Barbezat, L'Arbalète, 1990, p. 51