À Julien ~ Fatima ~ Les grands bateaux attendent ~ Barricades mystérieuses ~ Maritimes ~ Archives ~ À propos ~ Contact
 

LES GRANDS BATEAUX ATTENDENT (travail en cours)

Les grands bateaux attendent, juste en face de chez moi. Je ne les vois pas arriver, je ne les vois pas repartir, je constate simplement que l'un d'eux a disparu dans la nuit - ou l'inverse: c'est une apparition. Figés à l'ancre, pointant le plus souvent vers l'ouest, battant pavillon nigérian ou grec ou maltais, ils attendent des jours, des semaines parfois. Je les observe par l'oculaire de mon téléscope, en me disant qu'il doit bien y avoir quelqu'un à bord, occupé à quelque chose. Philippins, pakistanais, ghanéens? Mais jamais de silhouette sur le pont. Alors je repense aux marins du Pythéas, Gérasimos, Diamandis, qui s'ennuient ferme dans un roman de Nikos Kavvadias.

~

Les maquereaux de la place Omonia l'ont plus belle que nous. Le matin ils lisent le journal au lit, avec le café à côté d'eux. Tu sais ce que je pensais pendant mon quart ? Pour nous autres marins, il n'existe pas d'enfer dans l'autre monde. Nous le vivons dans la feraille, dans cette vie. Nous sommes pardonnés, quoi que nous fassions, avant qu'on nous pardonne.
(Nikos Kavvadias)

Iron thoughts sail out at evening on iron ships.
(Malcolm Lowry)